Campus on the "Development of a discovery route in the Oasis of Chenini", Tunisia

Oasis de Chenini et les problèmes environnementaux…. Une destination touristique délaissée !
L’installation du groupe chimique Tunisien en 1968 et le démarrage de production d’acides en tout genres depuis 1972 ainsi que l’installation de la cimenterie de Gabès ont toujours exploité les sources d’eau souterraines de la région pour leur fonctionnement. Ces activités industrielles ont menacé l’existence de l’unique oasis littorale au monde. Les sources d’eau se sont taries progressivement à cause de la multiplication des forages illicites et des activités industrielles susmentionnées. Le tour d’eau d’irrigation pour les parcelles agricoles est devenu encore plus long, ce qui menace l’agriculture familiale pratiquée dans l’oasis. De plus, l’organisation traditionnelle de l’oasis a été fortement modifiée avec le changement pour un mode de vie plus moderne, on note les problèmes de morcellement des terres liés à l’héritage, le manque de valorisation des variétés de dattes de Gabès devant d’autres variétés plus prisées telles que la Deglet Nour du Djérid ou de Nefzaoua (ce qui menace le palmier local en soi), la perte des savoir-faire oasiens dus à un désengagement des jeunes dans l’agriculture oasienne. 

Objectifs du campus
Le campus vise à engager et redynamiser Chenini au niveau touristique.
Objectifs spécifiques:
Objectif 1 : créer une offre de circuit écotouristique
Une cartographie incluant tous les circuits et les endroits intéressants de l’oasis de Chenini.
Objectif 2 : Réalisation d’un guide écotouristique incluant la cartographie réalisée.
Objectif 3 : Réalisation d’un design des panneaux d’informations et balisage pour les circuits identifier.

Les résultats obtenus

- Un guide écotouristique réalisé incluant un descriptif agricole, culturel, évènementiel et qui servira comme outil de découverte et à la sensibilisation des touristes aux problématiques oasiennes locales.
- Une cartographie générale avec trois sous-circuits de découverte sont inclus dans le guide (ce guide a été présenté pour le dossier final de classement de la commune de Chenini en "commune touristique" auprès du ministère du tourisme, après avoir essuyé plusieurs refus lors des tentatives précédentes).

Les intervenants et personnes ressources :
- Monsieur Abdallah Rhoma, architecte urbaniste expert en mise en valeur de patrimoine naturel et matériel. « Notion d’élaboration des parcours de découvertes et la mise en œuvre »
- Monsieur Issam Jabri, vice-président de l’ASOC, maitre-assistant à l’école nationale d’Ingénieurs à Gabès . «Présentation ASOC, Problématiques des oasis en Tunisie en particulier l’Oasis de Chenini »
- Monsieur Ali Rtimi, docteur gouverneur conseiller à l’institut national du patrimoine « comment rédiger un texte d’un guide, vérification historique »
- Monsieur Abdallah Neili, docteur gouverneur conseiller à l’institut national de patrimoine « Les documents historique, méthodologie des recherches historiques »
- Monsieur Karima Rhayem, docteur gouverneur de l’institut national de patrimoine de Gabès. « Mise en valeur de patrimoine immatériels »
- Monsieur Abdelatif Hassan, Président de l’AGIM Gabès-Ouest, Ingénieur géomètre en retraite. « Technique de choix des circuits et traçages »
- Monsieur Nabil Badrouchi, Proviseur, Historien chez le ministère de l’éducation « l’histoire contemporain de Chenini ».
The participants
- Mahmoud Kaba , Guinée
- Félix Chameroy, France
- Chourouk Ben Salah, Tunisie
- Adel Abdedaim, Tunisie
- Abir Hadj Hamida, Tunisie
- Oumayma Ben Ismaïl, Tunisie
- Iheb Dhabi, Tunisie
- Hamza Ben Salem, Tunisie

- Hibba Debbabi, Tunisie
- Khaoula Ayed, Tunisie
- Wael Ben Gharbia, Tunisie
- Nizar Kabaou, Tunisie 
- Yosr Feki, Tunisie